Pensées méditatives…

Petites phrases énoncées à la fin du cours…

  • « Qui oublie un instant le -moi- et le -mien- et s’entraîne dans la retraite, devient familier avec l’esprit d’Eveil. Alors on comprend que le bateau et le radeau ne sont que des rêves de la nuit passée et l’on abandonne définitivement les vues anciennes qui faisaient prendre le rotin pour le serpent. » Dogen
  • « LA LUNE ET LE CIEL tout entiers sont à l’aise dans une goutte de rosée. » Dogen
  • « Toutes les choses dans ce monde se résolvent dans la vacuité, elles ne viennent pas à l’être, elles ne cessent pas d’être, elles ne sont ni altérées, ni immaculées, elles n’augmentent ni ne diminuent. » Bouddha
  • « On doit toujours viser plus loin que la cible, on doit viser très loin, c’est notre vie. C’est tout notre esprit qui part dans la flèche, et lorsque l’on a tiré, ce n’est jamais fini. Une flèche, une vie. Un tir, une vie: le rythme unique qui engage l’être tout entier. » Awa Kenzo
  • « Lorsqu’on n’écoute pas, on peut tout entendre. » Aphorisme Zen
  • « Un moine bouddhiste demanda à Kéjon: Comment un illuminé revient-il dans le monde ordinaire après avoir médité? Kéjon lui répondit: Un miroir brisé ne reflète plus jamais. Les fleurs tombées ne reviennent jamais sur leur vieille branche. » Parole de Kéjon
  • « Celui qui veut ouvrir son esprit doit abandonner connaissances et raisonnements, se dépouiller de toutes contingences et se détacher des illusions. Quand il sera au cœur de l’unique vérité, les sombres nuées de chimères disparaîtront et l’esprit originel deviendra brillant et lumineux comme un rayon de lune. » Dogen
  • « Avoir un ennui, c’est recevoir une grâce; être heureux, c’est être mis à l’épreuve. » Aphorisme tiré du Zenrin kushu
  • « Mon corps est l’arbre de l’éveil, mon esprit est le corps du miroir. De tout temps je m’efforce de les essuyer pour qu’il ne soient pas couverts de poussière. » Shénxiù
  • « Ne cherchez pas le passé, ne cherchez pas le futur; le passé est évanoui, le futur n’est pas encore advenu. Mais observez ici cet objet qui est maintenant.  » Bouddha
  • « Je mange quand j’ai faim, je dors quand j’ai sommeil, le sot se rit de moi, le sage me reconnaît. » Tsan le Paresseux
  • « Vivre c’est mourir d’instant en instant. Pourquoi commencerais-je à avoir peur aujourd’hui? » Muju Dokyo